Ur-Zababa

Ur-Zababa est, selon la liste royale sumérienne, le second roi de la 4e dynastie de Kiš, le fils de Puzur-Sin et le petit-fils de Kubaba, la déesse reine de la ville antique de Karkemish et l’une des très rares femmes à avoir régné en Mésopotamie.

Biographie

Ur-Zababa régnait comme ensí[1] à Kiš lorsqu’il fut détrôné, vers 2340 av. J.-C., par un obscur personnage qui se fit appeler « Roi légitime »[2] sans doute pour faire oublier qu’il n’était a priori qu’un usurpateur. Ce personnage n'est autre que Sargon d'Akkad, qui, précise la Liste royale sumérienne, avant de devenir roi d'Akkad, fut un échanson d'Ur-Zababa.

Notes et références

  1. C’est-à-dire comme souverain, sens du vocable sumérien « ensi2. ».
  2. Le sens exact de Šarru-kîn était plutôt « roi légal », avec le double sens de « roi de par la loi » et « roi fidèle aux lois »).

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du Proche-Orient ancien
  • Portail de l’Irak
  • Portail de la Mésopotamie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.