Porsche 718 Boxster

La Porsche 718 Boxster est une voiture de sport produite par le constructeur automobile allemand Porsche depuis 2016. La Boxster (Type 981) change en effet de nom à l'occasion de son restylage pour intégrer le nombre 718, en hommage au concept de 1957 présenté au Mans et reçoit un moteur à 4-cylindres turbocompressé[1].

Ne pas confondre avec Porsche 718.
Ne pas confondre avec Porsche 718 Cayman qui succède à la Porsche Cayman.

Porsche 718 Boxster

Porsche 718 Boxster au salon de Genève 2016

Marque Porsche
Années de production 2016 -
Classe Voiture de sport
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4-cylindres à plat
6-cylindres à plat
Position du moteur Longitudinale centrale
Cylindrée 1 988 à 3 996 cm3
Puissance maximale 300 à 420 ch (220 à 257 kW)
Couple maximal 380 à 430 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 6 rapports
PDK à 7 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 335 à 1 385 kg
Vitesse maximale 275 à 304 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 4,2 à 4,1 s
Consommation mixte 6,9 à 8,1 L/100 km
Émission de CO2 158 à 184 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster 2 portes
Coefficient de traînée 0,31 à 0,32
Dimensions
Longueur 4 379 mm
Largeur 1 801 mm
Hauteur 1 280 à 1 281 mm
Empattement 2 475 mm
Volume du coffre 275 (150 + 125) dm3
Chronologie des modèles

Histoire

Vue arrière.

La Porsche 718 Boxster a été présentée officiellement au Salon international de l'automobile de Genève en 2016. Elle est la remplaçante de la Boxster type 981.

Sa plus grande nouveauté est l'intégration d'un Flat-4 à plat turbo développant 300 à 350 ch en fonction des versions ("Normale" ou S) pour répondre au mieux aux nouvelles normes écologiques.

En , Porsche présente la « 718 Boxster T ». Puis en , la 718 Boxster reçoit un 6-cylindres à plat 4 litres atmosphérique dans sa version Boxster Spyder.

Caractéristiques techniques

Le nouveau Boxster avec ses feux de jour à 4 points.

La 718 Boxster peut être équipée d'un sélecteur de mode de conduite, à la manière du manettino de Ferrari (Normal, Sport, Sport + et Individual)[2].

La nouvelle Boxster peut disposer en option d'un nouvel écran tactile, adoptant la technologie Apple CarPlay[3].

De série la Boxster reçoit des feux bi-xénon. En option elle peut bénéficier de feux full led. Tous deux sont équipés de la nouvelle signature lumineuse à 4 points, typique de Porsche[4],[5].

Motorisations

Depuis cette génération la Boxster troque son 6-cylindres atmosphérique pour un 4-cylindres turbo[6]. Néanmoins, la technologie reste la même puisque le moteur est situé en position centrale et il reste à plat[7],[8],[9],[10]:

En , Porsche revient au 6-cylindres à plat sur la 718 Boxter Spyder. Il s'agit du flat 6 atmosphérique de la nouvelle Porsche 911 auquel on a ôté ses turbos et réhaussé sa cylindrée[11]. Celui-ci offre la possibilité de couper alternativement un banc de cylindres, lorsque la sollicitation de puissance et de couple est faible, et il fonctionne ainsi sur trois cylindres.

En , Porsche présente la 718 Boxster GTS 4.0 équipée du Flat 6 de la Boxster Spyder dégonflé à 400 ch[12].

718 Boxster 718 Boxster T 718 Boxster S 718 Boxster GTS 718 Boxster GTS 4.0 718 Boxster Spyder
Moteur 4-cylindres à plat 6-cylindres à plat
Admission Turbocompressé Atmosphérique
Cylindrée (cm³) 1 988 2 497 3 996
Puissance maximale ch (kW) 300 (220) 350 (257) 365 (269) 400 420 (309)
au régime de (tr/min) 6 500 6 500 6 500 6 500
Couple maximal (Nm) 380 420 430 420
au régime de (tr/min) 2 150 à 4 500 2 150 à 4 500 2 050 à 4 500 2 100 à 4 500 2 100 à 5 000
Boîte de vitesses BVM6 PDK7 BVM6 PDK7 BVM6 PDK7 BVM6 PDK7 BVM6
Vitesse maximale (en km/h) 275 275 285 290 293 301
0-100 km/h (en s) 5,1 4,9 5,3 5,3 4,6 4,4 4,6 4,3 4,4
Consommation (en ℓ/100 km)
urbain/extra-urbain/mixte
8,1/6,3/11,3 7,9/6,4/10,5 8,2/6,3/11,3 7,9/6,2/10,8 9,2/7,1/12,7 8,5/6,7/11,5 9,2/7,1/12,8 8,5/6,8/11,5 10,9
Émissions de CO2 (en g/km) 186 180 187 181 210 194 210 195 249
Capacité du réservoir (L) 54 64
Masse à vide (kg) 1 410 1 440 1 425 1 455 1 430 1 460 1 450 1 480
Norme environnementale Euro 6d

Versions

718 Boxster T

En , Porsche présente la 718 Boxster T motorisée par le quatre cylindres 2.0 litres Turbo de 300 ch.

Elle reçoit des jantes aluminium de 20 pouces, ses monogrammes « 718 Boxster T » sur les flancs, un échappement sport à doubles sorties noires, et des coques de rétroviseur extérieur en gris quartz, quant à l'intérieur, la 718 T est équipée de sangles d'ouverture de porte noires, d'un volant sport GT et de monogramme « 718 » brodé sur les appuie-têtes. Le Boxster est proposé en Noir, Rouge Indien, Jaune Racing, Blanc, Blanc Carrara métallisé, Noir Intense métallisé et Argent GT métallisé ainsi qu'avec les teintes spéciales Orange Fusion et Bleu Miami[13].

718 Spyder

Porsche 718 Sypder

Le , Porsche présente la 718 Spyder sur base de Boxster, en même temps que la Porsche 718 Cayman GT4. Elle est motorisée par un six cylindres à plat 4.0 atmosphérique, dérivé du moteur 3.0 Turbo de la récente Porsche 911 (992), réalésé à 4 litres et démunit de ses turbos, procurant 420 ch et 420 Nm de couple[14].

La version Spyder reçoit un couvre capote rigide arrière à double bulle avec à son extrémité un aileron automatique qui se déploie à 120 km/h. La 718 à six cylindres est équipée d'une boîte mécanique à 6 rapports à son lancement, la boîte robotisée PDK à 7 rapports étant disponible dans un second temps.

718 Boxster GTS 4.0

À la différence de la GTS qui reçoit un quatre cylindres, la 718 Boxster GTS 4.0 est dotée du six cylindres à plat 4.0 atmosphérique du Spyder, de la boîte manuelle à six rapports et d'un échappement sport. La GTS 4.0 est équipée de jantes en alliage léger de 20 pouces noires "satinée brillant", du Torque Vectoring (PTV) avec différentiel arrière à glissement limité, du Stability Management (PSM) et du freinage amélioré (avec disques percés et étriers rouges)[15].

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

  1. « Porsche Boxster et Cayman 2016 : Nouvelle appellation 718 et nouveau moteur 4 cylindres », sur Business News.com.tn (consulté le 12 février 2016).
  2. Caradisiac.com, « Sur route : 4 c’est mieux que 6 ? », sur www.caradisiac.com (consulté le 25 août 2017)
  3. Caradisiac.com, « Équipement : toujours beaucoup d’options », sur www.caradisiac.com (consulté le 25 août 2017)
  4. Caradisiac.com, « Équipements : une dotation de série bien pingre et une liste d'options sans fin », sur www.caradisiac.com (consulté le 25 août 2017)
  5. Caradisiac.com, « Essai vidéo - Porsche 718 Cayman : un quatre pattes qui a la pression », Caradisiac.com, (lire en ligne, consulté le 25 août 2017)
  6. « Essai Porsche 718 Boxster S : premier test du Boxster quatre cylindres », sur http://www.largus.fr/, (consulté le 5 juillet 2017)
  7. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.0 300ch PDK », sur http://www.largus.fr/, (consulté le 5 juillet 2017)
  8. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.0 300ch », sur http://www.largus.fr/, (consulté le 5 juillet 2017)
  9. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.5 350ch S », sur http://www.largus.fr/, (consulté le 5 juillet 2017)
  10. « Fiche technique Porsche 718 Boxster 2.5 350ch S PDK », sur http://www.largus.fr/, (consulté le 5 juillet 2017)
  11. Cailliot Manuel, « Porsche 718 Cayman GT4 et Boxster Spyder : retour du bon son (présentation vidéo) », sur caradisauc.com,
  12. J-C Etter, « Porsche 718 GTS 4.0: en avant la musique ! », sur www.asphalte.ch,
  13. « Porsche 718 T : les Boxster et Cayman au régime sportif », sur http://www.automobile-sportive.com, (consulté le 20 décembre 2018)
  14. Marie Lizak, « Porsche 718 Cayman GT4 et Boxster Spyder (2019) : sensations exacerbées », Auto Moto,
  15. « Porsche Cayman et Boxster GTS 4.0 : maintenant ou jamais ! », sur www.automobile-sportive.com (consulté le 16 janvier 2020)

Liens externes

  • Portail de l’automobile
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.