Maurice Lombard (historien)

Maurice Lombard, né le à Jemmapes (actuellement Azzaba) en Algérie et mort à Versailles en 1965, est un universitaire et historien français, spécialiste de l'Islam médiéval.

Pour les articles homonymes, voir Maurice Lombard.
Maurice Lombard
Biographie
Naissance
à Jemmapes (Algérie)
Décès
à Versailles (Yvelines)
Nationalité Française
Conjoint Anne Lombard-Jourdan
Thématique
Titres Professeur à lEHESS
Professeur à l’École normale supérieure de Paris
Profession Historien
Employeur École des hautes études en sciences sociales
Travaux
  • L’Islam dans sa première grandeur : VIIIe-XIe siècle (1971)
Approche Islam médiéval

Biographie

Après deux ans d'enseignement au secondaire à Toulouse, il entreprend sur l'Islam médiéval une thèse engagée à la Fondation Dosne-Thiers de 1930 à 1933[1].

Membre de la Casa de Velázquez et de l'École française de Rome, il est maître de conférences à l'université Lille-III entre 1942 et 1948, attaché au Centre national de la recherche scientifique dans les années 1950, puis directeur d’études à l’École pratique des hautes études avant de se voir nommer professeur d'histoire médiévale à l’École normale supérieure de Paris[1].

Fernand Braudel disait qu'il «était le plus doué, le plus brillant historien de notre génération, le seul qui fût incontestablement de la classe d'un Marc Bloch »[2].

Œuvres

Note : toutes les œuvres référencées dans le catalogue général de la Bibliothèque nationale de France semblent avoir été publiées à titre posthume.

  • Maurice Lombard, L’Islam dans sa première grandeur : VIIIe-XIe siècle, Paris, Flammarion, coll. « Nouvelle bibliothèque scientifique », , 245 p. (notice BnF no FRBNF35370334)[3]
  • Maurice Lombard (préf. Hichem Djaït), L’Islam dans sa première grandeur : VIIIe-XIe siècle, Paris, Flammarion, coll. « Champs. Historique » (no 59), , 280 p. (notice BnF no FRBNF36598530)
  • Maurice Lombard (auteur principal), André Miquel (collaborateur), Christiane Klapisch (collaboratrice) et Philippe Braunstein (collaborateur), Études d'économie médiévale : 1, Monnaie et histoire, d'Alexandre à Mahomet, Paris, Mouton, coll. « Civilisations et sociétés » (no 26), , 235 p. (notice BnF no FRBNF35371693)
    Coédition École des hautes études en sciences sociales.
  • Maurice Lombard, Espaces et réseaux du Haut Moyen Âge, Paris, Mouton, coll. « Le Savoir historique » (no 2), , 229 p. (notice BnF no FRBNF35379515)
    Coédition École pratique des hautes études, 6e section, Sciences économiques et sociales.
  • Maurice Lombard, Études d'économie médiévale : 2, Les Métaux dans l'ancien monde, du Ve au XIe siècle, Paris, Mouton, coll. « Civilisations et sociétés » (no 38), , 295 p. (notice BnF no FRBNF34564213)
    Coédition École pratique des hautes études.
  • Maurice Lombard, Études d'économie médiévale : 3, Les Textiles dans le monde musulman : du VIIe au XIIe siècle, Paris, Mouton, coll. « Civilisations et sociétés » (no 61), , 316 p. (notice BnF no FRBNF34649664)
    Coédition École des hautes études en sciences sociales.

Notes et références

  1. Jacques Le Goff, « Maurice Lombard (1904-1965) », Cahiers de Civilisation Médiévale, vol. 9, no 33, , p. 89-90 (lire en ligne)
  2. Fernand Braudel et Jacques Le Goff, « Maurice Lombard », Annales. Histoire, Sciences sociales, vol. 21, no 3, , p. 713-716 (lire en ligne)
  3. Robert Ricard, « Maurice Lombard, "L'Islam dans sa première grandeur (VIIIe- XIe siècle)" », Bulletin hispanique, vol. 82, nos 3-4, , p. 524-525 (lire en ligne)

Bibliographie

  • Jean-Loup Abbé, « Maurice Lombard » dans Christian Amalvi (dir.), Dictionnaire biographique des historiens français et francophones. De Grégoire de Tours à Georges Duby, Paris, La Boutique de l'histoire, 2004, p. 196-197.

Liens externes

  • Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’historiographie
  • Portail des universités
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.