Indiana Trucks

Indiana Trucks (« camions Indiana ») est une marque américaine, dont les camions furent produits de 1910 à 1939. Marion, dans l'Indiana, aux États-Unis, la compagnie utilisait surtout des moteurs et composants de marque déposée. Les premiers moteurs étaient des moteurs à essence Rutenberg.

Indiana truck

Création 1898
Dates clés 1910, production du premier camion
Disparition 1939
Siège social Marion, Indiana,
Actionnaires White Motor
Activité Transports
Produits Camion
Société mère White Motor, de 1932 à 1939

L'histoire de l'entreprise

En 1898, George C. Harwood et son associé Charles G. Orge, fondent Marion Iron & Brass Bed Company, pour commencer par produire des cadres de lits. En 1910 la compagnie vend son premier camion à un distributeur de meubles à Gas City, Illinois. En 1911, la société pris le nom de Harwood-Orge Manufacturing Company, et quatre années plus tard pris le nom de Indiana Truck Co.

En 1917, la firme construisit 475 camions du modèle B de Liberty Truck, selon les plans de l'armée américaine, pour le conflit en Europe, lors de la Première Guerre mondiale. En 1918, la gamme comprenait 4 modèles, de 1 et 2 tonnes.

En 1928, la compagnie fut reprise par Brockway Motor, basé à Cortland dans l'État de New York, et avait 14 modèles dans sa gammes de véhicules.

En 1931, Indiana affirme être le premier fabricant américain à avoir proposé un camion à moteur Diesel, car il avait coopéré avec Cummins pour des parcours de démonstration.

En 1932, White Motor acheta Indiana et déménagea la production à Cleveland dans l'Ohio. Aussi la compagnie produit le modèle L, un camion d'une charge utile de 5 tonnes, à moteur Cummins de 6 cylindres. En 1935, des camions de 5 et 7 tonnes, à moteur Waukesha et Hercules fut proposés. White utilisa le nom d'indiana jusqu'en 1939.

Quelques modèles d'Indiana Truck

En 1918,

  • Le modèle T, avec un moteur refroidi par air, de 4 cylindres, une transmission par chaîne de 3 vitesses, un empattement de 135 pouces (3,429 mètres), des roues à rayons de 34 pouces (86,4 centimètres), sur des pneus de Goodyear, Goodrich, ou Firestone et d'une capacité d'une tonne.
  • Le modèle D, avec un moteur de 4 cylindres, un empattement de 150 pouces (3,81 mètres), des roues à rayons de 36 pouces (91,5 centimètres), et une charge utile de deux tonnes.

En 1927, les trois derniers de la gamme Road Builder:

  • Le modèle 115A, en dumper de 1,7 m3 de capacité, avec un moteur de 4 cylindres, une transmission à 4 rapports, une vitesse maximale de 40 kilomètres à l'heure,
  • Le modèle 127A, avec un moteur de 4 cylindres, une transmission à 8 vitesses, deux choix d'empattements de 4,128 et 4,737 mètres, des roues de 36 pouces, d'une capacité de 3 tonnes de charge utile, et une vitesse maximale de 32 kilomètres à l'heure.

En 1928,

  • Le modèle 111X, un camion à benne d'une capacité de 1,15 m3, avec un moteur de 4 cylindres, un empattement de 120 pouces (3,048 centimètres), des roues de 32 pouces (81,8 centimètres), et une vitesse maximale de 48 kilomètres à l'heure.

Les villes où étaient situés des concessionnaires d'Indiana Truck en 1925

Références

Lien externe

  • Portail de l’automobile
  • Portail des entreprises
  • Portail des camions
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.