Dication

Un dication est un cation, avec une charge 2+, formé par le retrait de deux électrons à une espèce neutre.

Le dications diatomiques correspondant à des espèces stables neutres (par exemple H2+
2
formé par retrait de deux électrons à H2) se décomposent souvent rapidement en deux particules élémentaires chargées (H+), du fait de la perte d'électrons dans leur orbitale moléculaire liante. Les niveaux d'énergie des dications diatomiques peuvent être étudiées avec une bonne résolution en mesurant le rendement d'une paires d'électrons à énergie cinétique nulle obtenue par double photoionisation d'une molécule comme fonction de la longueur d'onde photoionisante (threshold photoelectrons coincidence spectroscopy - TPEsCO). Le dication He2+
2
est cinétiquement stable.

Un exemple de dication diatomique stable qui n'est pas formé par oxydation d'une molécule diatomique neutre est le cation dimercure Hg2+
2
. Un exemple de dication polyatomique est S2+
8
, formé par oxydation de S8 et instable, continuant à s'oxyder SO2 avec le temps.

Beaucoup de dications organiques peuvent être détectés par spectrométrie de masse, par exemple CH2+
4
(complexe CH2+
2
- H2) ou le dication acétylène C2H2+
2
[1]. Le dication adamantyle a aussi été synthétisé.

Notes et références

  1. Lammertsma, K., von Ragué Schleyer, P. and Schwarz, H. (1989), Organic Dications: Gas Phase Experiments and Theory in Concert. Angewandte Chemie International Edition in English, 28: 1321–1341. DOI:10.1002/anie.198913211
  • Portail de la chimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.