Plasma sanguin

Le plasma est la partie liquide du sang. Il sert à transporter les cellules. Sans les cellules, sa couleur naturelle est jaune.

Composition

Dans le plasma il n'y a presque que de l'eau (91%). Mais il y a aussi des protéines : l'albumine, immunoglobulines et les facteurs de coagulation. Le poids des protéines représente de 60 à 80 g/l[1].

Il y aussi plusieurs composants tels que :

Quelle quantité de plasma a-t-on dans son corps?

Le plasma représente à peu près la moitié du volume du sang. Un adulte a environ 5 litres de sang. Le plasma compose donc à peu près 2,5 L. Mais ça dépend si on est un garçon ou une fille et ça dépend aussi de l'âge.[2]

Rôle du plasma sanguin

Le plasma est le camion du sang : il transporte les cellules sanguines et les substances nourrissantes. En plus, il sert à la régulation de l'eau et des sels minéraux de l'organisme, il arrose les tissus et il défend l'organisme contre les infections.

Rôle de l'albumine

L'albumine sert à empêcher que le sang perde trop d'eau. Si le sang perd trop d'eau, il s'épaissit, avec le risque de boucher les vaisseaux.

Rôle de l'immunoglobuline

L'immunoglobuline a un rôle particulier. Elle lutte contre les maladies et les virus. Les globules blancs ont le même rôle que l'immunoglobuline[3].

Rôle dans la coagulation

Le plasma sert à la coagulation. La coagulation fait que le sang devient épais. Il empêche les saignements. Les plaquettes ont le même rôle.[1]

Comment peut-on donner son plasma?

Pour donner son plasma il faut avoir entre 18 à 65 ans. On peut en donner toutes les deux semaines, soit 24 fois par an. On peut donner au maximum 750 ml de plasma en une seule fois. Au-delà, le donneur peut subir des malaises. On peut se sentir barbouillé après avoir donné son plasma[4].

Qui a besoin de plasma?

Quelques malades ont besoin de plasma. Des patients qui ont besoin de plasma peuvent être des grands brûlés, des gens qui ont peu de défense contre les maladies, etc. Les malades reçoivent le plasma de deux manières: par médicaments ou par transfusion[4].

Conserver le plasma liquide

Le plasma liquide peut se garder au maximum un an, stocké à -30 degrés, à condition d’être congelé moins de six heures après le prélèvement. Attention il doit être immédiatement utilisé après une décongélation rapide[5].

Conserver le plasma sec

On fait du plasma sec en cuisant au froid (lyophilisation) un mélange de plasma de 12 personnes. On peut le conserver 5 ans à température normale. C'est plus simple que le plasma liquide parce qu'on peut le conserver plus longtemps[5].

Références

  1. 1 2 http://www.hema-quebec.qc.ca/comprendre/don-de-sang/tout-sur-le-sang1/composants-du-sang.fr.html
  2. http://www.dondusang.net/rewrite/site/39/french-blood-service.htm?idRubrique=1092
  3. http://www.dondusang.net/rewrite/article/3860/l-efs/dossiers-thematiques/glossaire.htm?idRubrique=1351
  4. 1 2 http://www.dondusang.net/rewrite/article/2438/les-dons-de-sang/le-don-de-plasma/le-don-de-plasma.htm?idRubrique=982
  5. 1 2 http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/plasma/3386
Cet article a été créé ou enrichi dans le cadre d'une classe.
Autres articles fruits d'un travail scolaire
Portail de la biologie   Tous les articles sur les plantes et les animaux.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.