Milan noir

Milan noir
Nom(s) commun(s) Milan noir
Nom scientifique Milvus migrans
Classification Famille des Accipitridés
Répartition Europe, Asie, Afrique, Océanie
Modifier voir modèle  modifier

Le milan noir ou milan à bec jaune (nom scientifique : Milvus migrans) est un rapace diurne et migrateur, brun et possédant une queue échancré. Les milans noirs vivent en colonie.

Le milan noir peut vivre 20 ans.

Aspect

Le plumage est brun, la tête est est grise et brun.Les plumes sont fauve et rousses mais les rémiges sont noires.Les rémiges sont plutôt écartées.La poitrine est de même couleur que la tête. Ses yeux sont brun-jaunes tout comme la cire du bec et les doigts . Le bec est gris.

Alimentation

Son alimentation est essentiellement constituée de proies mortes (principalement des poissons flottant sur l'eau.) tout comme les vautours. Cependant il chasse aussi de petites proies et mange des insectes .

Habitat

Il niche essentiellement dans les vallées de montagne et les terrains bas, dans des endroits où l'on trouve de grands arbres (pour la nidification) et des lacs, étangs, cours d'eau (pour son alimentation). Il peut également nicher en bordure de ville où ils trouveront des charognes.

On le peut trouver dans une grande partie de l' Europe et de l' Asie centrale lors de la période estivale; en Australie, en Afrique du Sud, en Asie du Sud lors de la période hivernale.En Chine du Sud et en Inde les milans y restent lors des quatre saisons.

Reproduction

La femelle pond 2 à 3 œufs vers la fin du mois d'avril. Elle les couve pendant environ un mois, pendant que le mâle s'occupe de ramener de la nourriture.

Le nid est placé en hauteur dans des arbres il est fabriqué en mars, ils sont constitués de détritus plutôt souples (tissues,mouchoirs...) qui sont abandonnés par l'homme. Les jeunes quittent le nid au bout de quelques semaines.

Les nids de différent couples sont sur le même espace.

Régression de la population

La population a fortement régresser ces dernières années car il y a moins de charognes. Les collisions contre les voitures ou les fils électriques sont de nouveaux dangers.

De plus les rapaces n'ont jamais bien vu par l'homme.

Depuis le 17 avril 1981, il est interdit de le détruire de le capturer ou l'enlever , de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les oeufs et les nids et de détruire, altérer ou dégrader leur milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter , de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l' acheter.

Portail des oiseaux   Tous les articles sur les oiseaux.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.