Thomas Beatie

Thomas Beatie, né le à Honolulu, est un militant américain des droits des personnes trans, et plus particulièrement un défenseur du droit pour les hommes trans à porter leur enfant.

Thomas Beatie
Thomas Beatie à la Gay Pride de Stockholm en 2011.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Conjointe
Amber Beatie (d) (depuis )
Enfants
Susan Juliette Beatie (d)
Austin Alexander Beatie (d)
Jensen James Beatie (d)
Autres informations
Site web

Biographie

Assigné femme à la naissance, il est devenu légalement un homme en 2002 et suite des injections de testostérone[1], Thomas Beatie est connu et reconnu dans les médias pour avoir donné vie à trois de ses quatre enfants[2],[3].

Alors que la femme avec laquelle il était marié depuis 10 ans était stérile, Thomas Beatie, puisqu'il avait conservé ses organes sexuels internes et externes féminins, a pu bénéficier d'une insémination artificielle afin de concevoir les enfants du couple, après avoir temporairement stoppé son traitement hormonal[4].

Il donne d'abord naissance, le , à une fille prénommée Susan Juliette puis, le , à un garçon prénommé Austin Alexander. Enfin, le , il donne le jour à un second garçon, prénommé Jensen James[5].

En 2015, Jan Caplin, un acteur et réalisateur français, écrit et réalise le court-métrage Hippocampe, librement inspiré du combat de Thomas Beatie et de sa femme pour avoir un enfant[6]. Le court-métrage a été soutenu et accompagné par la ville de Bordeaux, le Département de la Gironde et la région Aquitaine. À ce jour[Quand ?], il est toujours en lice dans des festivals nationaux après plusieurs sélections (Festival international de Contis, Festival Sur les pas de mon Oncle de Saint-Maur, etc.)[7],[8].

Il a participé, du au , à la dixième saison de l'émission de téléréalité Secret Story en France, avec pour secret : « Je suis le premier homme enceint au monde ». Ce secret, considéré comme « le plus gros de l'histoire de Secret Story », lui a valu d'être largement soutenu par le public, grâce auquel il a accédé à la finale et terminé en seconde position. Cette performance lui a elle-même valu le surnom de « Catapulte Man » dans le programme, du fait que plusieurs candidats aient été éliminé lors de nominations les opposant à lui.

Notes et références

  1. « Découvrez l'incroyable histoire de Thomas Beatie, l'homme qui a accouché trois fois », sur Gentside, (consulté le 13 novembre 2015).
  2. « Transgenre : Un homme donne naissance à un bébé en Europe », sur Marie Claire, (consulté le 13 novembre 2015).
  3. (en) « Labor of Love », sur www.advocate.com, (consulté le 13 novembre 2015).
  4. « L'homme enceinte attend une petite fille », sur leparisien.fr, (consulté le 13 novembre 2015).
  5. (en) « Pregnant man and new girlfriend talk babies and how Thomas will have a C-section if he wants to give birth », sur Mail Online, (consulté le 13 novembre 2015).
  6. « Département de la Gironde - Espace Jeunesses - Court métrage "Hippocampe" », sur jeunesse.gironde.fr (consulté le 12 novembre 2016).
  7. Site de l'association Art DN, « Hippocampe », Art DN, (lire en ligne).
  8. « « HIPPOCAMPE » de Jan Caplin », sur À vos courts-métrages, .

Liens externes

  • Portail LGBT
  • Portail des États-Unis
  • Portail de la transidentité
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.