Thiocarlide

Le thiocarlide ou isoxyl (ISO) est un dérivé de la thiourée utilisé dans les années 1960 pour le traitement de la tuberculose.

Thiocarlide
Identification
Nom UICPA N,N'-bis[4-(3-methylbutoxy)phenyl]-thiourée
No CAS 910-86-1
No ECHA 100.011.824
PubChem 3001386
Propriétés chimiques
Formule brute C23H32N2O2S
Masse molaire[1] 400,577 ± 0,027 g/mol
C 68,96 %, H 8,05 %, N 6,99 %, O 7,99 %, S 8 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le thiocarlide a une activité antimycobactérienne considérable in vitro, il agit efficacement contre les souches multi-résistantes de Mycobacterium tuberculosis.

Une comparaison avec l'isoniazide (INH) et l'éthionamide (ETH), deux médicaments anti-tuberculeux listés par l'OMS, a montré un mode d'action similaire dans l'inhibition de la synthèse des acides mycoliques.

Le thiocarlide a néanmoins été abandonné en raison de sa faible biodisponibilité et de son mécanisme inhibiteur de la synthèse des acides gras à chaîne courte.

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.

(en) « Unique Mechanism of Action of the Thiourea Drug Isoxyl on Mycobacterium tuberculosis », sur jbc.org,

  • Portail de la chimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.