Syndrome grippal

Un syndrome grippal, ou pseudo-grippal, est un syndrome comportant l'ensemble ou la majeure partie des symptômes de la grippe. Un syndrome grippal en période d'épidémie de grippe est considéré comme une grippe (provoquée par un virus de la grippe), sauf arguments contraires. C'est une désignation provisoire d'attente et de surveillance, susceptible d'évoluer.

Syndrome grippal

CIM-10 J11.1
CIM-9 487.1

Mise en garde médicale

Signes cliniques

Un syndrome grippal associe les signes cliniques suivants :

  • fièvre d'apparition aiguë supérieure à 39 °C
  • frissons, céphalées, douleurs musculaires
  • symptômes respiratoires, à type de toux sèche (sans crachats), dyspnée
  • asthénie, anorexie, sensation de malaise général.

Le traitement est symptomatique, l'antibiothérapie est inutile puisqu'il s'agit d'une infection virale sauf dans des cas rares d'infections bactériennes avec tableau grippal trompeur.

Les principaux virus donnant un syndrome grippal sont :

En cas d'insuffisance rénale grave, penser à l'hantavirus [1].

Références

Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (fr)


  • Portail de la médecine
  • Portail de la virologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.