Staphylococcus simulans

Staphylococcus simulans fait partie du groupe des staphylocoques à coagulase négative[1],[2].

Comme les autres espèces de ce groupe, c'est un germe habituel de la flore cutanée des mammifères. Il est notamment fréquemment impliqué dans les mammites bovines [3].

Il peut parfois être responsable d'infections sévères chez l'homme [4],[5], notamment en cas d'immunodépression ou de présence de matériel étranger.

La sensibilité aux antibiotiques habituels est souvent diminuée et peut poser des problèmes thérapeutiques.

En cas d'atteinte osseuse ou sur un matériel étranger, il faut parfois procéder à une opération chirurgicale pour extraire mécaniquement les tissus infectés en plus du traitement par antibiotique adapté.

Références

  1. Bridget E. Shields, Amanda J. Tschetter et Karolyn A. Wanat, « Staphylococcus simulans: An emerging cutaneous pathogen », JAAD case reports, vol. 2, no 6, , p. 428–429 (ISSN 2352-5126, PMID 27957522, PMCID PMC5143409, DOI 10.1016/j.jdcr.2016.08.015, lire en ligne, consulté le 17 mai 2018)
  2. W. E. Kloos et K. H. Schleifer, « Simplified scheme for routine identification of human Staphylococcus species », Journal of Clinical Microbiology, vol. 1, no 1, , p. 82–88 (ISSN 0095-1137, PMID 170303, PMCID PMC274946, lire en ligne, consulté le 17 mai 2018)
  3. F. M. Aarestrup, H. D. Larsen et N. E. Jensen, « Characterization of Staphylococcus simulans strains isolated from cases of bovine mastitis », Veterinary Microbiology, vol. 66, no 2, , p. 165–170 (ISSN 0378-1135, PMID 10227477, lire en ligne, consulté le 17 mai 2018)
  4. Natalia Vallianou, Angelos Evangelopoulos, Polyxeni Makri et Georgios Zacharias, « Vertebral osteomyelitis and native valve endocarditis due to Staphylococcus simulans: a case report », Journal of Medical Case Reports, vol. 2, , p. 183 (ISSN 1752-1947, PMID 18510763, PMCID PMC2426703, DOI 10.1186/1752-1947-2-183, lire en ligne, consulté le 17 mai 2018)
  5. M. Mallet, C. Loiez, H. Melliez et Y. Yazdanpanah, « Staphylococcus simulans as an authentic pathogenic agent of osteoarticular infections », Infection, vol. 39, no 5, , p. 473–476 (ISSN 1439-0973, PMID 21830134, DOI 10.1007/s15010-011-0173-x, lire en ligne, consulté le 17 mai 2018)
  • Portail de la microbiologie
  • Portail de la médecine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.