Matthieu Aron

Matthieu Aron est un journaliste français, grand reporter et conseiller éditorial à l'Obs. Auparavant, de 2016 à 2018, il a été directeur adjoint de la rédaction de l'Obs. Entre 2011 à 2014, il a été directeur de la rédaction de France Inter. Spécialisé dans la couverture des grandes enquêtes criminelles et judiciaires, il a créé, puis dirigé la première direction des enquêtes et de l’investigation de Radio France entre et .

Matthieu Aron

Nationalité Française
Profession Journaliste
Spécialité Justice, Investigation
Autres activités Auteur de la pièce de théâtre Plaidoirie
Années d'activité depuis 1987
Médias
Pays France
Média Presse écrite et radio
Fonction principale Directeur des enquêtes et de l’investigation de Radio France entre 2014 et 2016
Directeur adjoint de la rédaction de l'Obs entre 2016 et 2018
Presse écrite L'Obs
Radio France Info, France Inter

Biographie

Matthieu Aron est diplômé de l’université de Strasbourg, où il obtient une licence d’histoire en 1984, du Centre universitaire d’enseignement du journalisme de Strasbourg en 1987 et de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice en 1995[1].

Il commence sa carrière en 1987 comme reporteur à RTL Télévision, à France Info[1], puis à France Inter de 1988 à 1994 où il effectuera de nombreux reportages à l’étranger, notamment en Algérie[2].

En 1995, Matthieu Aron rejoint France Info en qualité de responsable de la rubrique judiciaire et couvre alors notamment l'affaire Didier Gentil, l'affaire Elf ou encore le procès de Maurice Papon[1]. Il est nommé chef du service Police-Justice de la rédaction en 1999 puis rédacteur en chef en 2006[1].

Le , Matthieu Aron est nommé directeur de la rédaction de France Inter en remplacement d'Hélène Jouan[3] et occupera ce poste jusqu'en , date à laquelle il sera remplacé par Jean-Marc Four[4]. Parallèlement à ces activités, il présentera durant la saison 2011-2012 l'émission hebdomadaire Les débats de la présidentielle avec Gilles Leclerc et Luc Bronner chaque vendredi de 18 h 20 à 19 h sur Public Sénat et France Inter[5].

Matthieu Aron devient le directeur des enquêtes et de l’investigation de Radio France, rapportant à Frédéric Schlesinger, directeur délégué aux antennes et aux programmes[1]. Il se voit par ailleurs confier un magazine hebdomadaire d'investigation sur France Inter à compter de la rentrée 2014, le vendredi de 19 h 20 à 20 h[6], Secrets d’info.

Matthieu Aron est devenu directeur adjoint de la rédaction de L'Obs à partir du .

Il est l'auteur de la pièce Plaidoirie, créée au théâtre Antoine à l'automne 2018 et interprétée par le comédien Richard Berry.

Interrogé sur l'affaire Fillon et le cabinet noir de l'Élysée, il souligne qu'il y a parfois une confusion entre la présomption de culpabilité et la présomption d'innocence. Il explique ainsi sur France Inter : « On parle beaucoup de présomption d'innocence. Mais quand un juge d'instruction met en examen une personne, ça s'appelle une présomption de culpabilité : le juge a un premier regard sur le dossier. Il regarde s'il y a des charges, et s'il y en a plusieurs, alors la personne est mise en examen. Cela signifie qu'il y a des éléments à charge incontestables »[7].

Bibliographie

  • Marie-France Etchegoin & Matthieu Aron, Eva ou La Justice est un roman, Paris, Laffont, , 333 p. (ISBN 2-221-09641-X) [concerne la carrière de la magistrate Eva Joly]
  • Marie-France Etchegoin & Matthieu Aron, Le Bûcher de Toulouse : d'Alègre à Baudis : histoire d'une mystification, Paris, Grasset, , 425 p. (ISBN 978-2246677611)
  • Matthieu Aron, Gardés à vue, Paris, Les Arènes, , 280 p. (ISBN 978-2-35204-103-0)
  • Matthieu Aron, Les Grandes plaidoiries des ténors du barreau : quand les mots peuvent tout changer, Paris, Éd. Jacob-Duvernet, , 270 p. (ISBN 978-2-84724-297-3)
  • Marie-France Etchegoin & Matthieu Aron, L'Indignée de la République, Paris, Laffont, , 361 p. (ISBN 978-2-221-12974-6) [réédition mise à jour de Eva ou La Justice est un roman]
  • Matthieu Aron, Les Grandes plaidoiries des ténors du barreau : quand les mots peuvent tout changer. 2, Paris, Éd. Jacob-Duvernet, , 232 p. (ISBN 978-2-84724-438-0)
  • Matthieu Aron & Franck Cognard, Folles rumeurs : les nouvelles frontières de l'intox, Paris, Stock, , 279 p. (ISBN 978-2-234-07638-9)
  • Matthieu Aron, Les Grandes plaidoiries des ténors du barreau : quand les mots peuvent tout changer, Paris, Mareuil Éd., , 393 p. (ISBN 978-2-37254-044-5, présentation en ligne) [réimpression actualisée des deux volumes portant ce titre parus respectivement en 2010 et 2013]
  • Frédéric Pierucci avec Matthieu Aron, Le Piège américain : l'otage de la plus grande entreprise de déstabilisation économique raconte, Paris, JC Lattès, , 396 p. (ISBN 978-2-7096-6407-3, présentation en ligne) [concerne le rachat en 2014 de la branche énergie d'Alstom par General Electric]

Filmographie

Matthieu Aron a notamment collaboré aux téléfilms suivants :

Notes et références

  1. (fr) Nominations aux antennes de Radio France (Communiqué de presse de Radio France), 25 juin 2014.
  2. (fr) Matthieu Aron sur le site officiel de France Inter.
  3. (fr) Thibault Leroi, « France Inter. Nominations d'Hélène Jouan et Mathieu Aron », sur radioactu.com, .
  4. (fr) Benoît Daragon, « France Inter : Jean-Marc Four remplace Matthieu Aron à la direction de la rédaction », sur ozap.com, .
  5. (fr) « Nouveau rendez-vous politique sur France Inter et Public Sénat », sur lezappingdupaf.com, .
  6. (fr) Aude Dassonville, « Matthieu Aron revient à l'investigation », sur telerama.fr, .
  7. « Affaire Fillon et cabinet noir : France Inter ment-elle ? », sur valeursactuelles.com, (consulté le 2 avril 2017).

Lien externe

  • Portail de la radio
  • Portail de la télévision française
  • Portail du journalisme
  • Portail de la criminologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.