Matthias Jakob Schleiden

Matthias Jakob Schleiden est un botaniste allemand célèbre pour être l’un des fondateurs de la théorie cellulaire, né le à Hambourg et mort le à Francfort-sur-le-Main.

Matthias Jakob Schleiden
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Matthias Jakob Schleiden
Abréviation en botanique
Schleid.
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Heinrich Schleiden (d)
Parentèle
Rudolf Schleiden (d) (cousin germain)
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Matthias Jakob Schleiden.
Die Entwickelung der Meduse dans Das Meer.

Biographie

Il fait ses études à Heidelberg de 1824 à 1827 et commence à pratiquer le droit à Hambourg, mais il se consacre bientôt à plein-temps à sa passion : la botanique. Il enseigne alors la botanique à Iéna, Tartu (en Estonie), Dresde, Wiesbaden, Francfort-sur-le-Main.

Dans son livre, Beiträge zur Phytogenesis (Contributions à la phytogenèse, 1838, écrit pendant sa période comme professeur à l'Université d'Iéna), il examine les différentes parties constituant une plante et détermine qu’elles sont composées de cellules. Il affirme l’importance du noyau de la cellule découvert par le botaniste écossais Robert Brown (1773-1858) et son rôle dans la division cellulaire. Contrairement aux autres botanistes de l’époque, qui s’intéressaient principalement à la description d’espèces nouvelles et aux questions de taxinomie, Schleiden utilise principalement le microscope pour étudier les végétaux. C’est lui qui incite Carl Zeiss (1816-1888) à Iéna à produire des microscopes d’une façon industrielle.

Schleiden est l’un des premiers Allemands à adhérer aux thèses de Charles Darwin (1809-1882).

Il est notamment l’auteur de :

  • Beiträge zur Phytogenesis (1838).
  • Grundzüge der wissenschaftlichen Botanik (deux volumes, 1842-1843).
  • La plante et sa vie (leçons populaires de botanique(1859)
  • Grundzüge der wissenschaftlichen Botanik (1861).
  • Die Bedeutung der Juden für Erhaltung und Wiederbelebung der Wissenschaften im Mittelalter (1877).

Liens externes

Schleid. est l’abréviation botanique standard de Matthias Jakob Schleiden.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

  • Portail de la biologie
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail de la botanique
  • Portail de l'Empire allemand
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.