Grypania

Grypania spiralis est la plus ancienne forme d'eucaryotes jamais découverte jusqu'à maintenant. Les plus anciennes traces de leur présence remontent à 2,2 milliards d'années au cours de l'ère du Paléoprotérozoïque et furent retrouvées sous formes de micro-fossiles dans le Michigan et le Montana aux États-Unis, en Chine et en Inde[2].

Grypania spiralis
Fossiles de Grypania spiralis
Palmer, Michigan (USA)
Classification
Domaine Eukaryota
Embranchement incertae sedis
Classe incertae sedis
Ordre incertae sedis
Famille incertae sedis

Genre

 Grypania
Walter, Oehler & Oehler, 1976[1]

Espèce

 Grypania spiralis
(Walcott, 1899) Walter, Oehler & Oehler, 1976[1]

Caractéristiques

Après avoir été considéré comme un eucaryote unicellulaire géant proche des algues dans les années 1970, Grypania spiralis est aujourd'hui considéré comme un eucaryote pluricellulaire en forme de rubans enroulés d'au moins 20 centimètres de long, de position taxonomique incertaine[3].

Références

  1. Walter, M. R., Oehler, J. H. & Oehler, D. Z. 1976. Megascopic algae 1,300 million years old from the Belt supergroup, Montana: A reinterpretation of Walcott's Helminthoidichnites. Journal of Paleontology, 50(5): 872-881.
  2. De Burgess au Gabon : les plus anciennes traces fossiles de pluricellulaires
  3. Jean-Philippe Braly: Des fossiles témoins d'une vie précoce in: La Recherche n° 448, janvier 2011, page 51

 

Liens

  • Portail de la paléontologie
  • Portail de la phycologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.