Gouvernement Nygaardsvold

Le gouvernement Johan Nygaardsvold a été le gouvernement du royaume de Norvège du au , mené par le Premier ministre Johan Nygaardsvold. C'est la seconde fois que la Norvège est gouvernée par le Parti travailliste. Le gouvernement Johan Nygaardsvold met fin à la succession des gouvernements minoritaires qu'a connu la Norvège durant l'entre-deux-guerres, et marque le début d'une ère de gouvernance de la Norvège par le Parti travailliste qui s'achèvera en 1963.

Gouvernement Nygaardsvold

Monarchie norvégienne

Premier ministre Johan Nygaardsvold
Formation
Fin
Durée 10 ans, 3 mois et 6 jours
Composition initiale
Coalition Parti travailliste

Ce gouvernement a la particularité d'avoir choisi la voie de la résistance et de s'être exilé, à Londres en Angleterre, peu après la capitulation de la Norvège face à l'Allemagne nazie. Le gouvernement a quitté la Norvège du au . On parle durant cette période de « gouvernement de Londres ».

Composition

Le gouvernement Nygaardsvold en 1935. De gauche à droite : le ministre des Finances Adolf Indrebø (en), le ministre de la Défense Fredrik Monsen, le ministre des Affaires étrangères Halvdan Koht (en), le Premier ministre Johan Nygaardsvold, le ministre de l'Agriculture Hans Ystgaard (en), le ministre du Commerce Alfred Madsen (en), le ministre des Affaires sociales Kornelius Bergsvik (en), le ministre de l'Éducation Nils Hjelmtveit et le ministre de la Justice Trygve Lie.
  • Premier ministre : Johan Nygaardsvold ()
  • Ministre de l'Église et de l'Éducation : Nils Hjelmtveit ()
  • Ministre de la Justice :
    • Trygve Lie ()
    • Terje Wold (en) ()
  • Ministre des Affaires étrangères :
    • Halvdan Koht (en) ()
    • Trygve Lie ()
  • Ministre de la Défense :
  • Ministre des Affaires sociales :
    • Kornelius Bergsvik (en) ()
    • Oscar Torp ()
    • Sverre Støstad (en) ()
  • Portail de la politique
  • Portail de l’entre-deux-guerres
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail de la Norvège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.