Enzootie

Une enzootie ou endémie animale désigne la présence habituelle d'une maladie chez une ou plusieurs espèces animales dans une région géographique donnée, soit de façon permanente, soit selon des périodes déterminées[1].

La peste dans le monde (1970-1998). En bleu foncé, foyers enzootiques. En bleu clair, cas humains signalés de peste.

Par exemple, dans le cas de la peste, un foyer enzootique est une région où la bactérie de la peste circule à bas bruit dans une population initiale de rongeurs résistants. Ce foyer enzootique peut donner lieu à une épizootie (épidémie animale) frappant des rongeurs sensibles[2].

Toujours dans le cas de la peste, la survenue d'épizootie en foyer enzootique s'expliquerait par des perturbations naturelles (tremblement de terre, inondations, sècheresse...) ou d'origine humaine (agriculture, déforestation, guerre...) modifiant l'équilibre des populations de rongeurs sauvages et péri-domestiques[2].

Notes et références

  1. Garnier Delamare, Dictionnaire illustré des termes de médecine, Paris, Maloine, , 1094 p. (ISBN 978-2-224-03434-4), p. 318.
  2. Gérard Duvallet, Entomologie médicale et vétérinaire, Quae - IRD, (ISBN 978-2-7099-2376-7), p. 466.
  • Portail de l’élevage
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.