Catherine Nayl

Catherine Nayl est une journaliste et présentatrice française née le [1], elle a travaillé notamment sur TF1 de 1984 a 2017.

Ne doit pas être confondue avec la journaliste politique, Catherine Nay.
Catherine Nayl
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Biographie

Après des études en journalisme au CELSA, Catherine Nayl entre a son poste de TF1 ou elle devient reporter en 1984. Elle est peu connue des téléspectateurs français pour avoir été 3 fois brièvement présentatrice active des années 1990 sur TF1, des journaux télévisés de 23h en été 1990, l'émission d'information à la une en 1993, et elle est alors un temps le joker de Claire Chazal pour la présentation des journaux télévisés le week-end en été 1998. Après avoir été rédactrice en chef du journal de 13 heures avec Jean-Pierre Pernaut, puis directrice des reportages de la chaîne de télévision TF1, elle en devient directrice de la rédaction après l'arrivée de Jean-Claude Dassier à la direction de l'information en juin 2008[2].

En juin 2009, après l'annonce officielle du départ de Jean-Claude Dassier, elle est nommée directrice de l'Information à TF1 et responsable des pôles thématiques de la rédaction, puis directrice générale adjointe chargée de l'information du groupe TF1. Elle quitte son poste fin septembre 2017[3]. Le 22 décembre 2017, elle est nommée directrice de l'information de France Inter, en remplacement de Jean-Marc Four.

Décoration

Références

  1. « Colloque NPA – Le Figaro – Catherine Nayl » (consulté le 17 juin 2017).
  2. Enguérand Renault, « Médias : Dassier va réorganiser l'information de TF1 », Le Figaro, 14 juin 2008.
  3. Alexis Delcambre, « Changement d’ère en vue pour l’information de TF1 », sur Le Monde, (consulté le 29 septembre 2017).
  4. « Décret du 13 juillet 2018 portant promotion et nomination », sur legiondhonneur.fr (consulté le 14 juillet 2018).
  • Portail de la radio
  • Portail de la télévision française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.