Acide gras synthase

L'acide gras synthase (FAS, de l'anglais fatty acid synthase) est une enzyme, codée chez l'Humain par le gène FASN, ou un système d'enzymes qui réalise la biosynthèse des acides gras linéaires saturés par des condensations de Claisen successives d'unités malonyl-CoA sur de l'acétyl-CoA jusqu'à obtention de l'acide palmitique :

Acétyl-CoA + n malonyl-CoA + 2n NADPH+H+    acide gras en C2(n + 1) + (n + 1) coenzyme A + n CO2 + 2n NADP+.
Pour les articles homonymes, voir FAS.

Acide gras synthase

FAS I humaine (PDB 1XKT)
Caractéristiques générales
Symbole FASN
N° EC 2.3.1.85
Homo sapiens
Locus 17q25.3
Masse moléculaire 273 427 Da[1]
Nombre de résidus 2 511 acides aminés[1]
Liens accessibles depuis GeneCards et HUGO.

On connaît essentiellement deux types d'acide gras synthases :

  • La FAS I est une macrosynthase multifonctionnelle homodimérique, c'est-à-dire un dimère de deux grandes sous-unités identiques — de 272 kDa chacune chez l'Humain — possédant plusieurs sites actifs, les substrats demeurant liés à un domaine acyl carrier protein (ACP) de cette enzyme pour être transférés d'un domaine fonctionnel à l'autre au cours de l'assemblage de l'acide palmitique. La FAS I est commune aux mammifères et aux mycètes — bien que l'arrangement structurel de ces systèmes diffère entre ces deux groupes — ainsi qu'aux bactéries des genres Corynebacterium, Mycobacterium et Nocardia ; chez ces bactéries, la FAS I produit de l'acide palmitique et des enzymes de la FAS II produisent tout une variété d'autres lipides.

Ces réactions et les enzymes correspondantes sont résumées dans le schéma et le tableau ci-dessous :

Biosynthèse de l'acide palmitique par la FAS II chez E. coli.
Étape Réaction Enzyme & N° EC Description
  (a)
ACP S-acétyltransférase
EC 2.3.1.38
Active l'acétyl-CoA en vue de la réaction avec la malonyl-ACP.
  (b)
ACP S-malonyltransférase
EC 2.3.1.39
Active la malonyl-CoA en vue de la condensation sur l'acétyl-ACP
ou sur la chaîne d'acide gras linéaire saturé en cours de synthèse.
  (c)
3-cétoacyl-ACP synthase
EC 2.3.1.41
Réaction de la malonyl-ACP avec l'amorce d'acétyl-ACP ou
l'extrémité de la chaîne hydrocarbonée en cours d'assemblage.
  (d)
3-cétoacyl-ACP réductase
EC 1.1.1.100
Réduit le groupe cétone du carbone 3 en hydroxyle.
  (e)
3-hydroxyacyl-ACP déshydratase
EC 4.2.1.59
Introduit une double liaison trans2 par déshydratation.
  (f)
Énoyl-ACP réductase
EC 1.3.1.9
Réduit la double liaison entre les atomes de carbone 2 et 3.

Ne pas confondre

FAS, ligands et récepteurs impliqués dans l'apoptose

Notes et références

  1. Les valeurs de la masse et du nombre de résidus indiquées ici sont celles du précurseur protéique issu de la traduction du gène, avant modifications post-traductionnelles, et peuvent différer significativement des valeurs correspondantes pour la protéine fonctionnelle.
  • Portail de la biochimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.