Acide dihydrofolique

En biochimie, l’acide dihydrofolique est issu de l'acide folique, ou vitamine B9, par action de la folate réductase, et est le substrat de la dihydrofolate réductase pour produire le tétrahydrofolate, une coenzyme importante notamment dans la biosynthèse des bases nucléiques.

Acide dihydrofolique

Structure de l'acide dihydrofolique
Identification
Synonymes

acide 7,8-dihydrofolique

No CAS 4033-27-6
No ECHA 100.116.435
PubChem 98792
ChEBI 15633
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C19H21N7O6  [Isomères]
Masse molaire[1] 443,4133 ± 0,0199 g/mol
C 51,47 %, H 4,77 %, N 22,11 %, O 21,65 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Dans le métabolisme animal, les dihydrofolates sont dégradés par l'enzyme dihydrofolate réductase (qui interagit avec le méthotrexate[2]).

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Rajagopalan. P. T, Zhiquan Zhang, LynnMcCourt, Mary Dwyer, Stephen J.Benkovic, and Gordon G. Hammes, 2002. Interaction of dihydrofolatereductase with methotrexate: Ensembleand single-moleculekinetics. PNAS 99 (21): 13481–13486.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (fr) Université de Sherbrooke « 3.1.2.2 L’acide tétrahydrofolique (THF) et les nucléotides à pyridine », page 176.

Bibliographie

  • Portail de la biochimie
  • Portail de la chimie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.